Connaissez-vous les humains des sculptures de Giacometti, de longilignes dégingandés qui marchent ?
Connaissez-vous les personnages des peintures de Botero, des humains ronds habillés très chic ?
Si vous ne connaissez pas allez faire un tour dans leurs œuvres avec votre moteur de recherche préféré.
Ca y est vous êtes revenu ?
Les œuvres de ces deux artistes sont deux représentations du monde humain mais ce sont des mondes impossibles ; en regardant leur travail on comprend bien que l’on n’est pas dans la vraie vie : tout le monde n’est pas maigre, tout le monde n’est pas gros.

La vraie vie est multiple : mince, moyenne et ronde…